Modifier
Niourk

Niourk

Stefan Wul

L’enfant noir doit disparaître ! Telle est la décision du patriarche de la tribu de Thôz. Alors l’enfant noir s’enfuit. Il s’enfuit vers la grande ville, l’ancienne grande ville : New York, ravagée par un cataclysme et où ne subsistent, dans les ruines, que d’étranges mécanismes. Au contact de l’ours et de monstrueux mollusques il acquiert une intelligence et des pouvoirs exceptionnels. Aussi quand il revient dans sa tribu, l’enfant noir est devenu un Dieu.

Un des grands classiques de la Science-Fiction. Publié successivement dans les mythiques collections "Anticipation" chez Fleuve Noir, "Présence du futur" chez Denoël et "Folio SF" chez Gallimard, le voici enfin réédité.

Lire la suite
Éditeur : French Pulp Langue : français
Genre : Science-fiction Sortie : 17 juin 1957
Sous-genre : Divers

Biographie

Stefan Wul

Né en 1922 à Paris, Stefan Wul écrit son premier roman en 1956. Le temps de onze livres parus dans la mythique collection Anticipation chez Fleuve Noir, Wul s'impose comme un météore qui va illuminer le ciel de la science-fiction française pour les décennies à venir.

Niourk, Oms en série (adapté au cinéma par René Laloux sous le titre La Planète sauvage), L'Orphelin de Perdide (lui aussi adapté sur grand écran sous le titre Les Maîtres du temps, avec le trait cette fois de Moebius), et enfin Noô, paru en 1977, sont ses œuvres emblématiques. De nombreux écrivains et dessinateur se réclament aujourd'hui de son influence.

Lire la suite

Écrire à l'auteur

Vous devez être connecté(e) pour envoyer un message. Se connecter

track